Alors que déjà trois champs d'éoliennes situés dans la Drôme s'inscrivent dans le grand paysage de Saint-Antoine l'Abbaye, un nouveau projet d'implantation éolien se développe à Dionay, en forêt de Chambaran, sur la commune même de Saint-Antoine l'Abbaye.

Saint-Antoine l'Abbaye est l'un des sites les plus prestigieux du patrimoine Isérois et ce projet éolien va sans nul doute corrompre l'harmonie paysagère autour de cet ensemble unique et emblématique classé Monument historique. Le résultat sera un paysage modifié et une accentuation de la pollution visuelle par l'implantation de matériels industriels. De plus, la réalisation de ce projet est destructrice de forêt : création de plateformes, élargissement ou création de plusieurs kilomètres de chemins empierrés.

Pour toutes ces raisons, la FAPI soutient sans réserve les associations, tant locales que régionales ou nationales, qui s'opposent à la création de ce nouveau champ d'éoliennes dans le grand paysage de Saint-Antoine l'Abbaye.