La Lettre d'information de la FAPI - Janvier 2021

 
 
En cas de difficulté d'affichage, lire cette lettre dans votre navigateur
IMAGE : La Lettre de la FAPI

Janvier 2021       

 

Editorial

En ce début d’année, les administratrices et les administrateurs de la FAPI, se joignent à moi pour vous adresser nos meilleurs vœux pour 2021 : Que cette année soit riche d’actions et de rencontres autour des projets ou sites patrimoniaux que vous défendez.

A défaut d’avoir pu être présents à vos assemblées générales souvent reportées ou réalisées en comité restreint et après une année qui a vu certains de vos temps forts annulés, nous prévoyons pour 2021 plusieurs événements qui devraient nous rassembler : la mise en place des premières expositions sur les bornes dans quelques territoires, suite logique du gros travail réalisé pour mettre en valeur l’inventaire participatif initié, je vous le rappelle en 2014, et l’organisation de nos 20 ans au printemps. Plusieurs dossiers de sauvegarde autour du patrimoine grenoblois sont également en cours ; ils donneront certainement lieu à des temps d’échanges.

Espérons qu’en 2021 nous verrons une issue favorable à cette pandémie qui a tant chamboulé le fonctionnement de nos associations. Beaucoup d’entre vous n’ont pas baissé les bras, montrant la force du réseau associatif isérois, mais ont besoin d’un regain de dynamisme pour de nouveau « faire ensemble ».

Comptez sur la FAPI pour vous soutenir en ces temps qui s’annoncent encore difficiles,

Courage à tous et à très vite,

Ingrid CAILLET-ROUSSET
Présidente de la FAPI

Notre trésorière attend vos adhésions 2021

Comme tous les ans en début d'année, notre trésorière attend vos adhésions accompagnées de ce pdfbulletin d'adhésion : veillez bien à envoyer votre courrier à l'adresse indiquée sur le bulletin.

Quelques nouvelles du Châtel de Theys

Une communication de Térence Le Deschault de Monredon, Conseiller patrimonial pour le projet Châtel, Docteur ès lettres - spécialiste du décor peint médiéval :

L’année 2020 a été compliquée à bien des égards et elle n’a pas épargné le patrimoine. Néanmoins, nous avons quelques bonnes nouvelles à vous annoncer concernant le Châtel de Theys, pour lequel nous savons que vous avez  un intérêt certain.

Tout d’abord, nous avons avancé dans son étude grâce à l’intervention d’un archéologue du bâti qui nous a aidés à mieux comprendre son histoire, son état originel et le fonctionnement de l’édifice. Cela va nous permettre une meilleure approche des choix à adopter lors de la restauration des maçonneries.

Lire la suite

Fondation du Patrimoine : une souscription est ouverte pour la Porte de la Loi à Crémieu

lancement mécénat porte de la LoiLa campagne de mécénat participatif pour la restauration de la porte de la Loi est lancée. Devenez un acteur du patrimoine de Crémieu en soutenant ce projet, soit en vous connectant directement sur la page du site de la Fondation du Patrimoine, soit en utilisant le bon de souscription accompagné d'un chèque libellé à l'ordre de "Fondation du Patrimoine - Porte de la Loi à Crémieu" et remis à l'association EPIC qui est habilitée à les recevoir.

Les dons sont remis au fur et à mesure à la Fondation du Patrimoine, qui établit les reçus fiscaux et reversera à la Mairie de Crémieu à la fin des travaux le montant global collecté pour ce projet.

pdfProjet de restauration et bon de souscription

Le musée de la Romanche renouvelle sa muséographie au 1er semestre 2021

Maquette ChambonTout un étage du bâtiment sera alors dédié à Charles-Albert Keller et ses réalisations. Des maquettes, certaines presque centenaires, seront présentées :

  • 6 sont déjà dans l'exposition actuelle
  • 8 en partenariat avec le Musée Dauphinois, sont en cours de restauration
  • 2 sont en cours de discussion avec le Musée Dauphinois
  • et enfin, la maquette du barrage du Chambon, datant de la fin des années 30 donnée par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Grenoble au musée de la Romanche en 2019.

Des tableaux accrochés aux murs des bureaux Keller et une riche documentation complèreront l'exposition.

C'est pour financer la restauration de la maquette du barrage du Chambon que nous faisons appel à financement participatif. Ci-joint une photo de la maquette (dimensions 180 x 140 et H 110 cm). Nous vous ferons parvenir, sous quelques jours, les informations précises concernant ce projet que nous avons confié à la société Dartagnans.

Marie Christine Bailly-Maître et Laurence Clément

Nouvelle parution : "Louis de Combourcier du Terrail" par Danièle Vuarchex

photo livre Louis de Combourcier du Terrail Danièle Vuarchex nous fait part de la sortie de son nouvel ouvrage, "Louis de Combourcier du Terrail, seigneur de Rattier, vicomte de Ravel". C'est une biographie romancée basée sur des faits historiques réels.

Après Roizonne, Danièle Vuarchex s’est intéressée plus particulièrement à l’un des seigneurs de Rattier pour son parcours atypique et sa personnalité à la fois attachante et redoutable : Louis de Combourcier. Issu d’une modeste famille de Comboursière près de La Mure, devenue l’une des plus puissantes du Dauphiné, Louis de Combourcier a croisé la route du duc de Lesdiguières puis celle du roi Henri IV, depuis sa prime jeunesse jusqu’à son tout dernier jour. Cette biographie romancée ouvre un aperçu du quotidien dans une Matheysine de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe, plus particulièrement dans la vallée de la Roizonne. Mais l’ambition et l’impétuosité du combattant vont nous conduire au château de Ravel, en Auvergne, et bien plus loin, très loin de la paix des chaumières, au cœur des rivalités meurtrières de la fin des guerres européennes, dites de religion.

Ouvrage de 96 pages en 21x21cm et quadrichromie
Contact: daniele.vuarchex.38@gmail.com ou 06 79 51 55 65

Les Archives départementales de l'Isère rouvriront à l'été 2021

Les portes des Archives départementales de l'Isère, rue Auguste Prudhomme à Grenoble, sont maintenant closes. En effet, le transfert des fonds vers le site flambant neuf et ultra moderne de Saint-Martin d'Hères est en cours. Cette opération est complexe, longue et délicate. Elle va s'étaler sur le premier semestre 2021, période pendant laquelle les consultations d'archives ne sont plus possibles. C'est donc avec un entrain renouvelé qu'à l'été prochain chercheurs et historiens pourront poursuivre leurs recherches dans de nouvelles salles de lecture très fonctionnelles.

 
   
 
Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations : vous désinscrire