les loivesProposée par l'Association française des amis des Antonins, le samedi 4 novembre 2017 à 15h, Salon aux gypseries à Saint-Antoine l'Abbaye, une conférence illustrée de Gisèle Bricault : "Les Loives, une maison forte antonine, un décor pour l'histoire dauphinoise".

Entrée gratuite en fonction des places disponibles.

NB : La ferme des Loives est une propriété privée

 

TITRE de la Conférence : Une maison forte de l'Ordre des Hospitaliers de Saint Antoine, un décor pour l'histoire dauphinoise : La Maison des Loives en pays de Chambaran, conférence de Gisèle Bricault

EXPLICATIONS COMPLEMENTAIRES :
Au flanc de la vallée de la Galaure, à proximité de Montfalcon, la Maison des Loives était une maison forte à vocation agricole relevant de l'Ordre des Hospitaliers de Saint Antoine dont la maison mère s'élevait à quelques lieux de là. Elle renferme une immense salle d'apparat ornée, sur la totalité des murs, de magnifiques fresques dévoilant les armoiries des grands féodaux du voisinage. Présentant alternativement un dauphin ou une croix blanche sur fond rouge, ces armoiries étaient celles des seigneurs dauphinois et savoyards des Marches des deux pays. A cette époque (nous sommes au milieu de XIVème siècle), les possessions des uns et des autres sont particulièrement imbriquées d'où des conflits perpétuels entre des protagonistes belliqueux et soucieux de leurs droits.

Les abbés de l'Ordre de Saint Antoine sont des religieux mais aussi des diplomates. Ils vont mettre en oeuvre leurs talents de négociateurs pour arbitrer ces litiges. C'est à cet effet qu'ils ont aménagé cette salle abondamment illustrée et où les abbés du moment exposent également leurs écus. Ici se déroulèrent donc négociations et arrangements permettant de limiter conflits et guerres et formatant les frontières du Dauphiné.

La conférence de Gisèle Bricault permettra d'évoquer l'histoire de la Maison des Loives, commentera les fresques ornant la salle d'apparat ainsi que le rôle de ce décor dans l'Histoire dauphinoise.